The Boost Society étend son offre de coliving avec une nouvelle acquisition à Saint-Ouen

Le coliving continue sa progression sur le marché immobilier en France. Porté par de nombreuses agences et sociétés immobilières spécialisées, ce nouveau mode de logement en colocation séduit de plus en plus de profils de locataires, et notamment les étudiants. C’est pour ces derniers que The Boost Society consacre son nouveau projet, avec l’ouverture en 2026 d’une nouvelle résidence située à Saint-Ouen.

La 19e résidence francilienne du groupe

C’est le nord-ouest de la capitale française qu’ouvrira bientôt la nouvelle résidence KLEY du groupe The Boost Society. Il s’agit de la 19e résidence du groupe basée en région Île-de-France, et souligne un peu plus l’engagement de la société à apporter des solutions innovantes et accessibles aux problèmes de logement auxquels font face les étudiants. La nouvelle résidence KLEY Saint-Ouen a été signée en VEFA (Vente en l’État de Futur Achèvement) en décembre 2023, et ouvrira ses portes en 2026.

Une fois les travaux terminés, la résidence sera en mesure d’accueillir pas moins de 195 étudiants, alternants et stagiaires. Ces derniers auront à leur disposition 151 logements, du type T1 à T6 (123 T1, 5 T1 larges, 8 T2, 4 T3, 4 T5 et 7 T6). La résidence KLEY Saint-Ouen se démarque en proposant un accès-terrasse ou un balcon privatif à l’intégralité des logements, quel que soit le type – ce qui représente plus de 610 m² d’espace extérieur-, ainsi qu’un rooftop de 100m² situé au 9e étage du bâtiment.

Enfin, on retrouvera également les nombreux espaces de vie commune seront répartis depuis le rez-de-chaussée jusqu’au 11e étage : Hub, Kafé-Squat (gaming, salle de cinéma), Kosy, parc vert de 12ha attenant à la résidence, la salle de sport tout équipée « Keepfit », parking au sous-sol, etc. Pour gérer l’ensemble de la résidence, le groupe via sa marque dédiée KLEY envisage de recruter un directeur, un adjoint et une personne en charge de la maintenance.

Répondre aux besoins en logement des étudiants et jeunes actifs

La nouvelle résidence KLEY Saint-Ouen bénéficie d’une implantation stratégique, notamment grâce à une proximité avec la gare de Clichy Saint-Ouen et du RER C. De plus, le choix du quartier de Saint-Ouen est motivé par l’ouverture prochaine (en 2028) du campus hospitalo-universitaire Grand Paris-Nord, situé à 700 m de la résidence, et qui accueillera pas moins de 12 000 étudiants.

C’est dans l’objectif de proposer des solutions de logement à ces futurs étudiants que la résidence KLEY Saint-Ouen verra le jour en 2026, comme l’indique Jean-Baptiste Mortier, PDG du groupe The Boost Society : « The Boost Society, avec sa marque de coliving pour étudiants KLEY, continue son développement : près de 200 étudiants seront prochainement accueillis dans notre résidence de Saint-Ouen, de nouveaux emplois créés, 300m2 d’espaces communs, des terrasses pour chaque studio et un rooftop… Autant de surfaces offertes aux étudiants pour qu’il vivent leurs études en communauté et dans un esprit de partage. Nous sommes fiers de ce nouveau partenariat avec les équipes d’Emerige, qui en annonce d’autres en première couronne parisienne. 2024 sera une année charnière pour The Boost Society qui continuera à se battre pour offrir aux étudiants et aux jeunes actifs, des logements et lieux de vie qui correspondent à leurs besoins, leurs envies, leur façon de vivre… ».

Laissez un avis post

Search