Quelles sont les différentes caractéristiques de la nouvelle résidence Co-living dans le Val-De-Marne ?

Le Co-living en France est un concept qui est devenu très en vogue ces dernières années. En effet, ce genre d’habitations est de plus en plus construit en vue de leur efficacité et leur forte demande surtout par les jeunes actifs et les étudiants. Accessibles financièrement, bien situé et bien aménagés ce type de logement a tout pour plaire et c’est pour cette raison que notre rédaction viendra orienter ce prochain article dans ce sujet. En effet, nous allons vous parler d’une résidence de Co-living en particulier qui est en perspective et qui se situera dans le val de Marne, pour en savoir plus lisez ce qui va suivre.

Quels sont les constructeurs de la nouvelle résidence Co-living au Val-De-Marne ?

Val-De-Marne coliving 2023La société experte en Co-living  » le groupe Kley  » et qui est présente dans plus de 10 villes en France a déjà entamé son investissement Co-living en décembre dernier (2021), elle procède donc à des travaux de rénovation et réhabilitation d’anciens immeubles de bureaux et ceci en partenariat avec le promoteur immobilier Léon Grosse. Ces deux entités ont donc comme projet de mettre en place une sorte de résidence étudiante dans la région de Gentilly et qui ouvrira sa porte en 2023 juste à temps pour la rentrée scolaire. Il s’agit d’un bâtiment d’une surface de près de 5 000 m² qui se divise en 12 étages et son aménagement Co-living vous offre en plus des logements, des espaces communs de loisir par exemple :

  • un Rooftop ;
  • un espace coworking ;
  • une salle de sport ouverte au grand public.

C’est en effet, la deuxième résidence Co-living implantée par l’entreprise Kley puisqu’elle s’ajoute à celle inaugurée en 2019 qui s’est située beaucoup plus sur les portes de Paris.

Quel est le type d’appartement sera à la disposition des propriétaires/ locataire aux résidences Co-living Val-De-Marne ?

En effet, pour cette nouvelle résidence, plusieurs appartements de différentes dimensions seront mis à la disposition du futur propriétaire ou locataire, et cela allant du T1 jusqu’au T4 (ces logements ne contiendront donc pas de studios). Ce n’est pas le dernier projet Co-living que prévoit la société Kley dans la région puisqu’elle a annoncé dernièrement qu’elle a pour perspective la construction d’une troisième résidence dans ce genre, son objectif étant réellement de créer une sorte de campus pour étudiants et jeunes actifs à la périphérie de la capitale pour pouvoir offrir un logement à proximité des grandes agglomérations et avec un budget accessible à tous.

Un nouveau réseau de résidence Co-living est en perspective

En effet, le groupe Kley prévoit d’agrandir son réseau et d’ouvrir plus d’une dizaine de résidences Co-living à travers la France, et cela, dans le but de prendre en charge tout ce qui concerne le logement estudiantin et des jeunes actifs dans différentes régions :

  • en Hauts-de-Seine ;
  • en Val-d’Oise (Cergy) ;
  • et à Paris.

Toutes ces nouvelles constructions donneront lieu à une possibilité d’accueil de plus de 1 000 lits sur la période allant de 2023 et 2026. Alors, dans le cas où vous seriez étudiant ou jeune diplômé actif dirigez vos recherches de logement dans les périphéries des grandes villes où sont implantées les résidences Kley.

Search